Guitare Classique Vicente carrillo cantos

La lignée des Vicente Carrillos est une des grandes familles de la lutherie en Espagne, et elle remonte au XVIIIe siècle. Vícente Carrillo Cantos était le fils de Vícente Carrillo López. Il est né à Casasimarro, et a été formé à la lutherie par son père. En 1962, il reprend l'atelier de son père et l'agrandit en un grand atelier de style Ramirez, avec au moins 16 luthiers, dont Juan Mondéjar, Antonio Bernal, José Maria Escriano, Eufemio Casas et Teófilio Escobar. Il a formé à la fois José Leal Mejías et son frère Tomas Leal Mejías. Lors de sa mort en 1971, Vícente Carrillo Cantos n'avait que 45 ans. À sa mort, sa veuve Gabriela Casas Fornier, qui avait appris à fabriquer des guitares de son mari, a repris l'atelier.